VFX-Workshop, 233 rue de la Croix-Nivert, 75015 Paris

Admission sur entretien, hors Parcoursup

VFX-Workshop
VFX-Workshop

contact@vfx-workshop.com

06 61 16 19 98

une passion pour la technique et les effets spéciaux

De l’usage de la Mocap…

Les outils ne manquent pas pour nous accompagner à fabriquer des images de synthèse. À quoi bon créer un débat sur leur usage ? Si ces techniques existent, il faut les enseigner et apprendre aux élèves à les utiliser à bon escient.

La Motion Capture

Combien de professeurs ou de professionnels ai-je entendu préférer le keyframing à la Mocap, voir même dénigrer la technique ! Normal, il n’en ont pas besoin ! Pourtant, nous avons bien vu des réalisateurs comme James Cameron ou Steven Spielberg les mettre en oeuvre de manière intensive ! Vous vous rappelez « Avatar » ou encore « Les aventures de Tintin » ? On peut aussi parler de Quantic Dream, studio de jeu vidéo français, connu pour des titres comme « Heavy Rain » ou encore « Beyond Two Souls ».

La motion capture est un outil incontournable dès lors qu’on souhaite produire des animations hyperréalistes, fidèles à ceux des acteurs dont on enregistre les mouvements.

Le système demande un certain savoir faire pour le mettre en oeuvre. Oui, il faut de vraies connaissances pour réaliser des enregistrements corrects. Oui, il faut savoir préparer une séance et gérer ce qu’il s’y passe !

Traiter le résultat

Ce n’est pas un outil magique non plus ! S’il permet d’enregistrer les performances des acteurs, il faut du savoir faire pour traiter les grandes quantités de données qui ont été capturées. Est-ce une action précise qui correspond à un plan du film ? Est-ce une animation secondaire, comme celles qui constituent les animations de foules ? Est-ce des animations qui doivent boucler pour être employées dans un jeu vidéo ? Comment les prépare-t-on à être utilisables ? Comment les intègre-t-on sur le personnage 3D à animer ?

L’opportunité d’apprendre

La Motion Capture ne remplace pas le Keyframing. C’est un autre moyen de produire de l’animation. Les deux existent et se complètent. J’aime les deux techniques. Les deux sont porteuses d’emploi ! C’est pour cela que nous développons un enseignement sur les deux.

Renaud Jungmann

Les commentaires sont clôts.