VFX-Workshop, 233 rue de la Croix-Nivert, 75015 Paris

Admission sur entretien, hors Parcoursup

VFX-Workshop
VFX-Workshop

contact@vfx-workshop.com

06 61 16 19 98

une passion pour la technique et les effets spéciaux

L’intelligence artificielle pour nous aider !

Tout le monde en parle de cette fameuse intelligence artificielle ! Qu’est-elle au juste ? Est-ce un monstre qui va tous nous remplacer ? Est-ce que la création d’images va se faire de manière totalement spontanée ? Et puis d’abord, qu’est-ce qu’elle fait mieux que nous, les Hommes ?

L’IA, vous l’utilisez déjà !

Un exemple ? Votre appareil photo ! Il vous assiste totalement ! Regardons dans le viseur de ce Reflex numérique, vous voyez tous ces collimateurs ? Ils forment une matrice pour analyser ce que vous êtes en train de photographier. Le logiciel à l’intérieur de l’appareil adapte les réglages à la prise de vue afin de faire le « meilleur » cliché possible. Finis les mauvaises expositions et les flous. À l’époque où on ne découvrait le résultat de sa photo qu’après le processus du développement et du tirage c’était bien pratique !

exemple d’une matrice de mesure

De jolies images

Vous avez fait une photo ? Très jolie ! Votre amie sur cette plage avec la mer à l’arrière plan… Oh non, il y a un inconnu qui se baigne dans le fond ! Ouvrons notre logiciel de retouche photo favori, une petite sélection, et hop un petit coup de remplissage automatique… Cela vous a pris quelques secondes et votre photo est maintenant très satisfaisante ! Mais comment le logiciel fait-il cela ? Il analyse l’ensemble de l’image, détermine où il peut trouver les motifs qui composent le décors, analyse les informations de lumière et de couleur, le rythme des pixels, fait quelques copier/coller judicieux pour « retirer » le sujet indésirable de l’image. Sans cet outil, il faut parfois beaucoup de temps pour réaliser ce travail. Maintenant, c’est vous l’As de la retouche ! Vous me suivez ?

C’est quoi l’IA ?

On appelle Intelligence Artificielle tout logiciel capable d’exécuter des taches complexes de manière automatique. Elle est parfois basée sur le Deep Learning, une capacité qu’on donne aux logiciels d’apprendre de cas déjà résolus. On lui adjoint souvent le Big Data, c’est à dire, beaucoup de données, de plus en plus riches. De ces données on extrait des informations statistiques et on en génère des modèles.

Alors mon appareil photo est intelligent ?

Comment sait-il que nous photographions un portrait, ou un paysage ? La matrice intérieure permet d’analyser une image simplifié. Elle détecte donc les aspects lumineux d’un paysage. Elle sait donc détecter la silhouette d’une personne sur ce fond. Chaque point de cette matrice en mesurant la lumière permet de déterminer le cas d’exposition dans lequel nous nous trouvons et appliquer les réglages adéquat que le fabricant lui aura appris en se basant sur le savoir faire de personnes expérimentées. L’appareil a en mémoire un certain nombre de cas typiques.

Mon logiciel de retouche aussi ?

Il est programmé pour analyser ce qui est autour du sujet que vous avez entouré. Il utilise donc des bouts comparables venant de votre image pour reconstituer la partie à restaurer.

On peut faire la même chose avec une vidéo : effacer des voitures qui passent sur une route pour faire croire qu’elle est déserte. Le logiciel va donc analyser le déplacement du sujet indiqué et l’effacer en utilisant les données des images un peu avant et un peu après notre image clef pour que chacune soit la plus cohérente possible par rapport aux autres.

L’Homme est un Fainéant !

Oui et non ! En fait que veut-il faire ? Il veut pouvoir créer des choses très sophistiquées, très détaillées, très complexes… Cela lui prend du temps. L’Homme créé donc des outils pour l’aider.

Vu sur internet !

Vous l’avez sans doute suivi, le Buzz autour de l’application FaceApp… Cette application vous a donné la possibilité de prendre la photo de n’importe qui et de le vieillir. Vous voilà donc capable de faire le travail d’un As de la retouche photographique et quelques instants…

moi même à gauche / à droite, peut-être moi même d’ici quelques temps !

Et avec la 3D ?

Avec un peu de 3D on peut remplacer le visage d’une personne par un autre dans une vidéo, ou lui faire dire des choses qu’elle n’a pas dite. Ce sont des opérations qu’on faisait « à la main » il y a quelques temps. Le savoir faire a permis de créer des outils pour automatiser ce travail.

Le logiciel détecte le visage, suit ses mouvements, sait placer un modèle 3D par dessus… Vous souriez, le modèle souri… Vous parlez, le modèle suit les mouvements ! C’est même du temps réel !

Pourquoi faire ?

Cette interview filmée à contre jour n’est pas très jolie à voir ? Corrigeons la manière dont la personne est éclairée !

Et si on change le décors, le logiciel est capable d’adapter la lumière et de nous aider à changer l’ambiance générale !

source : Single Image portrait relighting

Fondé sur l’analyse de milliers d’images le logiciel permet de déterminer comment ré-éclairer le visage de votre sujet.

Demain, l’animation ?

Aujourd’hui même ! Cascadeur, est un logiciel en cours de développement. Il utilise des techniques de deep learning pour prédire les poses des personnages ! Sa technologie aidera sans aucun doute l’animation des scènes complexes.

Boule de cristal

Imaginons… Prenons la quantité de Motion capture qui est réalisée tous les jours. Des gens qui marchent, qui courent, des grands, des petits, des jeunes, des plus vieux, des enfants… Envoyons toutes les données dans le cloud. Constituons une base de donnée géante de toutes ces animations. Un bon algorithme de deep learning et hop, voilà plein de variations possibles sur pour une même marche. Pour l’utilisateur final, mettons quelques curseurs sur le côté afin qu’il définisse les caractéristiques de son personnage. Et voilà l’algorithme qui lui permettra de générer une infinité de variations.

Gagnons du temps !

De nouveaux logiciels vont encore être créés pour nous simplifier la tâche. Les choses seront donc moins laborieuses.

A quoi va servir le temps gagné ? Dans notre domaine, à nous rapprocher de ce que le Réalisateur cherche à faire, créer un film et l’aider à cela.

Les commentaires sont clôts.