VFX-Workshop, 233 rue de la Croix-Nivert, 75015 Paris

Admission sur entretien, hors Parcoursup

VFX-Workshop
VFX-Workshop

contact@vfx-workshop.com

06 61 16 19 98

une passion pour la technique et les effets spéciaux

Retour sur le projet « Zombies »

Voilà un bon challenge pour nous tous, et pour nos élèves un sujet extraordinaire pour acquérir plein de compétences !

Développer une vraie collaboration entre écoles

Poussés par une véritable envie de fonder une collaboration entre Morgane Hilgers Make-Up Academy et VFX-Workshop, nous voulions allier nos savoir-faire et amener nos élèves à mettre en pratique leurs apprentissages.

« Avec nos élèves, nous travaillons le maquillage prosthétique en fin de parcours. Renaud et moi nous sommes rapprochés et avons imaginé ce sujet spectaculaire » indique Morgane Hilgers, la directrice de l’école de maquillage.

 

 

Refaire un plan de Walking Dead

Le thème est simple : créer des zombies ! Les élèves de Morgan Hilgers développent la direction artistique. De quoi sont morts les zombies ? Pendant ce temps, les élèves de VFX-Workshop débutent le travail suivant une mise en scène établie. Ils modélisent le corps et préparent leur tournage.

« C’était un gros pari que d’amener des élèves en cours de formation à réaliser ce trucage. Ce sujet permet de mettre en oeuvre tout l’enseignement de l’année » commente Renaud Jungmann.

 

  

 

Superviser le tournage et les effets spéciaux

Le jour J, il faut être concentré, savoir ce qui est à faire, ne rien oublier, avoir tout le matériel prêt. Tourner un plan ne prend que peu de temps, c’est toute la préparation et le travail qui suit qui sont très longs ! Et il ne faut pas oublier de faire tous les relevés !

 

 

 

réaliser la post-production

Une fois le tournage fait, le comédien est démaquillé. Maintenant la post-production débute. Il faut vérifier ce qui a été tourné, les comparer aux relevés, voir ce qui n’a pas marché comme attendu. D’un côté on fait le tracking, on reconstitue la caméra virtuelle. D’un autre on détaille le zombie suivant les références du tournage, on affine les textures.

 

 

Ce n’est pas une science exacte

Il faut adapter le travail à ce qui est utilisable, faire ce qu’il faut pour améliorer le rendu et que les images de synthèse s’intègrent au plan tourné.

 

 

 

10 semaines de travail

Depuis le lancement du sujet, jusqu’à la livraison du plan, les élèves ont appris beaucoup ! Leur oeil s’est exercé.

Des élèves témoignent : « Je me sens capable de mieux appréhender les choses quand il s’agit de réaliser ce type de trucage »

« Ce fut complexe, je suis content d’être arrivé à ce résultat ! »

 

 

On va renouveler l’expérience !

« Notre envie commune est de renouveler cet exercice avec la prochaine promotion ! » déclare Morgane

« Tout cela s’est fait si naturellement ! Ce le début d’un long partenariat » se réjouit Renaud

 

#Ecole #VFX #Paris #MakeUp #Partenariat #Projet #Zombie #WeLoveVFX

Les commentaires sont clôts.