VFX-Workshop, 233 rue de la Croix-Nivert, 75015 Paris

Admission sur entretien, hors Parcoursup

VFX-Workshop
VFX-Workshop

contact@vfx-workshop.com

06 61 16 19 98

une passion pour la technique et les effets spéciaux

Virtualiser les cours en 24h00

La crise du COVID19 touche tout le monde d’une manière incroyable. Les consignes du Rectorat sont claires : garder l’école fermée jusqu’à nouvel ordre, assurer la permanence administrative et la continuité pédagogique.

Assurer les cours et le suivi pédagogique

La première journée a été bien occupée. Il a fallu faire le tour des professeurs pour vérifier les besoins et les exercices en cours.

En 24h00 à peine, tout s’est mis en place : choix du service, création du serveur, invitation des professeurs et des élèves, puis leur répartition en fonction des classes.

“Les professeurs ont été très réactifs ! Je les remercie, en particulier ceux qui ont aidé à mettre en place le service si rapidement.” dit Renaud Jungmann le directeur de l’école.

Les élèves peuvent eux aussi montrer leur travail aux professeurs

Dès le mardi à 14h00 les enseignements ont repris. Compositing et effets spéciaux, les élèves sont au rendez-vous. Ils échangent vocalement avec leurs professeurs dans des classes virtuelles.

Donner accès aux travaux stockés à l’école

La seconde étape était de permettre aux élèves d’accéder à nos serveurs.

“Je ne voulais pas que les élèves soient bloqués parce qu’ils n’ont pas leur travail avec eux” dit Renaud Jungmann. “Je voulais aussi garantir la sécurité des données.”

Les fichiers informatiques restent là où ils sont enregistrés et profitent des sauvegardes. Les stratégies mises en place sur nos serveurs ont rapidement permis de redonner accès aux travaux à tous.

les professeurs demandent leurs rendus aux élèves

Accompagner tout le monde

Donner des cours depuis chez soit est un énorme pari ! Les professeurs et les élèves doivent trouver leurs marques dans ce système, certains élèves ont manqué leur invitation, ils n’ont pas tous les logiciels installés chez eux…

“Pour aider les élèves dans ce contexte, la plupart des éditeurs ont facilité l’accès à leurs logiciels. Certains sont encore un peu retard. J’espère qu’ils pourront faire le même effort que les autres.” dit Renaud.

Certains élèves ont laissé les dernières versions de leurs travaux sur les ordinateurs qu’ils utilisent habituellement. Nous intervenons directement pour qu’ils puissent les télécharger en les copiant sur le serveur.

Les petits couacs

Ici un professeur doit se procurer un casque et un micro pour pouvoir dialoguer avec les élèves, là un autre professeur répare son PC qui vient de lâcher.

“Pourvu qu’internet ne soit pas trop saturé pour que les élèves puissent bien profiter des cours qui sont diffusés en vidéo.” espère l’un des professeurs.

Nous espérons tous que la situation ne dure pas, mais nous nous y préparons. Nous allons adapter certains exercices afin que les élèves puissent les réaliser au mieux.

Les commentaires sont clôts.